Message à l’Europe : les États-Unis sont votre concurrent, pas votre grand-frère

L’intérêt des États-Unis est que Berlin et Moscou s’haïssent

C’est exposé très clairement dans cette présentation d’un géopoliticien états-unien, relayée dans un excellent article de les-crises.fr. La pire hantise de Washington, c’est que l’Allemagne s’allie à la Russie pour former un bloc gigantesque et indestructible. Il semble qu’une vraie Europe, c’est-à-dire une Europe puissante et capable d’agir hors de son pré carré, doive s’étendre de Lisbonne à Vladivostok.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s