Sommes-nous mûrs pour d’autres révoltes?

Recherche élites désespérément

Une réplique de la Bastille sculptée dans une brique de la forteresse.

Selon Hannah Arendt dans les Origines du Totalitarisme, la Révolution française ne s’est pas faite à cause des privilèges de l’aristocratie. Elle n’est pas non plus due au flagrant contraste entre leurs privilèges et ceux du peuple, Non, la vrai haine aurait commencé au moment où le pouvoir législatif, politique et réel des aristocrates était en baisse. Dès lors, le faste de leur train de vie était injustifiable, ne suscitant plus aucun respect, mais seulement la détestation et la violence.

Machiavel conseillait justement aux princes d’être craints, mais pas haïs.

Je me demande bien comment nos politiciens actuels se comparent aux aristocrates de la vieille France. Nos élites ne semblent même pas souhaiter être des élites. Dans notre ère post-nations, elles votent eux-mêmes l’expropriation de leurs propres pouvoirs, Quel genre de trouble sont-ils en train de se préparer?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s