Vous laissez les banques créer de la monnaie

Et elles en profitent! Elles en créent sans arrêt, toujours plus, en contractant des prêts. Ces prêts nous endettent tous et ultimement, toutes nos propriétés, tous les biens de l’économie aboutiront entre les mains des banquiers, en remboursement de nos dettes.

Balancez vos manuels d’économie par-dessus bord et voyez plutôt :

BERNARD MARIS

Tué dans l’attentat de Charlie Hebdo, a travaillé à la Banque de France

BANQUE D’ANGLETERRE

Confirme dans un rapport mensuel que les banques privées créent la quasi-totalité de notre argent, dès qu’elles font des prêts.

GOUVERNEMENT SUISSE

Confirme que les banques privées créent l’argent en quasi-totalité.

GRAHAM TOWERS

Gouverneur de la Bank of Canada de 1935 à 1955 :

Banks create money. That is what they are for. . . . The manufacturing process to make money consists of making an entry in a book. That is all. . . . Each and every time a Bank makes a loan . . . new Bank credit is created — brand new money.

IRVING FISHER

« Ce  n’est  qu’à  partir  de  la  publication  en  1911  de  l’ouvrage  fondamental  d’Irving  Fisher,  The purshasing  power  of  money, qu’il a été pleinement reconnu que le mécanisme du crédit aboutit à une création de monnaie. »

 BEN BERNANKE

Alors président de la Réserve fédérale des États-Unis, en 2009, à l’émission 60 Minutes, dit que la création monétaire est instantanée, c’est qu’un type devant un ordinateur qui pianote un peu sur son clavier.

MITCHELL INNES

L’argent, ce n’est qu’un symbole, comme un ticket de vestiaire. (1913, 1914)

MAURICE ALLAIS

« le mécanisme actuel de la création de monnaie par le crédit est certainement le “cancer” qui ronge irrémédiablement les économies de marchés »

STEPHEN ZARLENGA

Économiste qui veut ramener la monnaie fiduciaire purement publique : les Greenbacks de Abraham Lincoln. Il dit que son plan est approuvé par les auteurs suivants :

TAKAHASHI KOREKIYO

Takahashi Korekiyo a abandonné le standard or au Japon en décembre 1931 pour initier un stimulus fiscal grâce au crédit. Remarquez que le Japon a totalement échappé à la Grande Dépression. Il finira tué par une conspiration de soldats après avoir réduit les dépenses militaires.

MATHIEU MUCHERIE

Monétariste. La banque centrale impose les taux. Le marché fait office de figurant.

HENRY C. CAREY

Ce visionnaire a permis aux États-Unis de surpasser les Anglais sans les battre, en créant des dollars pour s’industrialiser. Il inspirera Sun Yat-Sen et ultimement, l’industrialisation de la Chine.

DAVID GRAEBER

Fournit une excellente histoire de la dette. Dans l’antiquité l’État annulait les dettes des ménages aux sept ans (au minimum).

JOSIAH STAMP

Banquier disant que les banquiers possèdent le monde :

Sir Josiah Stamp, director of the Bank of England and the second richest man in Britain in the 1920s. Speaking at the University of Texas in 1927, he dropped this bombshell:

The modern banking system manufactures money out of nothing. The process is perhaps the most astounding piece of sleight of hand that was ever invented. Banking was conceived in inequity and born in sin . . . . Bankers own the earth. Take it away from them but leave them the power to create money, and, with a flick of a pen, they will create enough money to buy it back again. . . . Take this great power away from them and all great fortunes like mine will disappear, for then this would be a better and happier world to live in. . . . But, if you want to continue to be the slaves of bankers and pay the cost of your own slavery, then let bankers continue to create money and control credit.

RICHARD WERNER

L’argent des prêts est créé, pour acheter un titre (le titre étant votre promesse de rembourser, signé à votre banque alors que le prêt est contracté). Un prêt pour être fait pour trois raisons :

  1. Financer une nouvelle activité productive (excellent, sans inflation)
  2. Financer la consommation (créera de l’inflation)
  3. Acheter des titres de propriété / Spéculer (sources de toutes les crises, de tous les bail outs, à bannir tout de suite)

MILTON FRIEDMAN

A renié son dogme monétariste de toute une vie : friedman

L’ISLANDE

Rapport officiel : comment réformer le système bancaire?


Les banquiers tiennent le monopole des prêts que parce qu’on le leur laisse. Pourquoi leur laisser une seconde de plus?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s