Retourner les opinions II

Suite de l’atelier de ré-information Lucien Cerise

 

  • Pour ne pas subir la réingénierie sociale, il faut faire la nôtre.
  • La confiance. Il faut la détenir pour que notre message alternatif passe.
  • Notre seule défense face aux millions de dollars du système? Des millions de gens avertis et organisés.
  • Les Trolls sur Internet sont les alliés du système. Le système contrôle les forces armées, son avantage est donc que les gens soient violents, irrationnels, désagreables. Puisque le système détient la force, il sortira gagnant de tout jeu de violence, de tout échange de coups.
  • Ramènez la rationalité sur Internet. Ne parlez pas au JE, dites « des gens disent que » et déguainez un article, sans agressivité, sans émotivité.
  • Vous n’inspirez pas la méfiance si vous n’appartenez à aucun camp, en apparence.
  • Soyez posé, zen, apparemment sans opinion personnelle. Les gens qui observent votre débat de l’extérieur verront que vous montrez un bel exemple. Vous inspirerez la confiance.
  • Donnez des liens vers des articles neutres, ou des articles du camp de votre interlocuteur.
  • Créez de la dissonance cognitive! Votre interlocuteur est de l’extrême-gauche? Montrez comment les grands patrons d’entreprises veulent exactement la même chose que lui : l’arrivée de migrants par barges pleines!
  • L’astroturfing. Autrement dit : faites croire que votre opinion est majoritaire. Les États ont fréquemment recours à cette technique, grâce à des agents payés pour faire semblant d’être des militants sincères. C’est le cas des révolutions colorées : on paye des jeunes entraînés à manifester dans la rue et dans Facebook, qui s’agitent le plus possible pour nous donner l’impression qu’ils nombreux.
  • Comment changer l’opinion d’un groupe en huit étapes (John Kotter)
  1. Créez une urgence. Le stress croissant convaincra les gens de changer le système, même s’ils n’en avaient aucune envie. (Jacques Attali parlait de la peur des gens pour le virus H1N1 comme d’une opportunité, des mois avant même que le virus n’arrive en France…)
  2. Formez une puissante coalition. Il faut créer ou recruter une élite. (Pensons à tous les politiciens français membres d’associations pro-américaines pendant leurs études… faut-il s’étonner après qu’ils semblent bosser pour quelqu’un d’autre que les Français?)
  3. Développez une vision du changement.
  4. Communiquez cette vision.
  5. Mobilisez la piétaille.
  6. Obtenez et surmédiatisez des victoires rapides.
  7. Consolidez les gains, produisez plus de changement. Continuez d’avancer, par étapes graduelles.
  8. Institutionnalisez. Le changement rapide que vous avez imposé devient la loi. Il devient obligatoire. Tout retour en arrière, voire toute critique est interdit. À ce moment la victoire est atteinte, votre réforme est la toile de fond (frame), le « nouveau normal » d’une population qui n’avait pourtant rien demandé.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s