Les politiciens se disputent vos cerveaux – George Lakoff

« Les électeurs ne votent pas pour leur intérêt personnel, mais votent pour leurs valeurs. »

Dans un brillant article de Berkeleyside, George Lakoff montre qu’il est exactement le genre d’expert dont on a besoin. C’est un neurologue qui ne se cache pas dans une tour d’ivoire, ose faire des prédictions (prédisant jusqu’au pourcentage d’électeurs gagnés par Trump) et ose militer en politique. Il va vraiment falloir que je m’attaque au plus tôt à ses livres!

Essentiellement, Lakoff explique dans cet article qu’une la toile de fond (frame) existe dans notre cerveau, sans même qu’on en soit conscient. Les faits contraires à votre toile de fond, vos valeurs, votre vision du monde vous seront invisibles. Ou alors vous mettront en furie. Un politicien doit donc respecter la toile de fond des électeurs indécis qu’il veut séduire. Il doit s’adresser à leurs valeurs. Nicholas Taleb dirait que l’idée que vous voulez propager (meme) doit s’accorder avec la nature de l’auditoire, doit permettre à l’auditoire de se sentir bien, d’avoir une belle image de lui-même.  Dès qu’un politicen énumère des pourcentages, ou croit que la vérité gagnera forcément, sachez qu’il n’a rien compris et n’a aucune chance. C’est un soldat qui fonce vers les lignes ennemies armé d’une thèse doctorale.

La toile de fond (frame)

C’est votre vision du monde inconsciente. Ce à quoi s’adressent les Républicains aux États-Unis, qui dominent les élections alors que la démographie est totalement contre eux. Pourquoi ont-ils ce bon réflexe de parler aux valeurs de gens plutôt que de sortir les courbes statistiques? Parce que ce parti recrute des diplômés en marketing! Les Démocrates, eux, garnissent leurs rangs d’économistes et politologues…

Comment s’y prendre? Aux États-Unis, beaucoup de familles ont pour toile de fond le « père de famille strict ». Dans leur vision du monde, le père (ou n’importe quel patriarche, patron, aîné respecté) mérite d’être aux commandes, parce qu’il sait de quoi il parle. Il est normal qu’on ne le conteste pas. À noter que, même chez les électeurs typiquement démocrates, beaucoup adhèrent à ce modèle du père strict : les ouvriers et les hispaniques, surtout.

On comprend alors l’efficacité des tactiques de Donald Trump, qui a conquis beaucoup d’ouvriers et un tiers des hispanophones! Dès que Trump était forcé de donner son avis sur quoi que ce soit, il ne se donnait pas la peine de s’informer sur les dossiers et improvisait seulement la réponse qui faisait le plus possible « père de famille strict ». Il parlait à la toile de fond sans perdre son temps. Trump promettait d’être le plus dur contre l’immigration, contre les terroristes, contre les ennemis de l’Amérique… Ce réflexe a causé la pire bourde de sa campagne. On lui demandait s’il fallait punir les femmes qui se font avorter, et dans le doute, il a choisi d’être strict, et a dit sans le penser que l’État devrait punir toutes ces femmes. Dans la population (modérés et conservateurs), la toile de fond est plutôt : « le médecin qui fait l’avortement doit être puni ».

Le conseil de Lakoff pour les Démocrates: pensez à la toile de fond (frame)!

  • Les Démocrates doivent rester inflexibles sur leurs valeurs, leurs solutions, mais doivent changer leur message. Qu’ils trouvent des métaphores que le public saura comprendre.
  • Que les Démocrates parlent de « protections » plutot que « régulations »
  • Qu’ils parlent d’« investissements » plutôt que de dépenses ou de taxes.
  • Qu’ils sachent que les conservateurs sont empathiques et solidaires à l’intérieur de leur communauté, avec les leurs. C’est un bon point de départ pour réapprendre à leur parler.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s