Archives pour la catégorie Devenir plus fort

Comment impressionner – How to Talk to Anyone (L. Lowdes)

Impressionner les gens, avoir une meilleure conversation, réseauter, ça s’apprend!

Leil Lowndes a donné plusieurs cours pour apprendre aux gens à parler avec n’importe qui. Son but est de mettre à jour les classiques du genre de Carnegie, pour les adapter au XXIe. Sautons tous de suite dans le vif du sujet. Comment aborder des inconnus? Comment devenir charismatique? Comment intéresser, impressionner, paraître sérieux et compétent en quelques secondes? Lire la suite

Milton Erickson, le maître de l’hypnose

J’avais déjà dit à quel point je voyais du potentiel dans l’hypnose éricksonienne. Ce n’est pas une école de pensée rigide, ce n’est pas un dogme, ce n’est pas fait pour la scène, ou pour épater la gallerie : on hypnotise tranquillement, par la conversation. On travaille avec la personne qui est devant nous. On lui propose des solutions, et on la transforme. Il me reste encore à fouiller le plus possible cette technique. En attendant, j’ai trouvé cette vidéo de l’élève favori de Milton Erickson, qui nous donne quelques pistes:

  • Les gens passent par des états d’esprit (state). L’apathie est un état d’esprit. L’excellence aussi. La motivation aussi. Aucun de ces exemples n’est une émotion.
  • C’est inefficace de chercher un processus conscient pour faire passer quelqu’un d’un état d’esprit à un autre. Mieux vaut changer le contexte. Sa vision des choses. Comment? L’hypnose est la « technologie » pour changer les états d’esprit.
  • L’hypnose est le pont qui nous fait passer du domaine des problèmes vers le domaine des solutions
  • L’hypnotiseur ne dit rien directement. Il raconte une histoire. Il peint un tableau, dresse un portrait. Cet élève d’Erickson lui a demandé de l’aide pour devenir un bon expert en cour de justice. Erickson lui a raconté comment il a un jour humilié une procureure qui avait remis en doute son expertise avec un jeu de mot sur le nom de cette femme. Erickson et l’étudiant ont rigolé à s’en tapper les cuisses. Donc Erickson a préféré dédramatiser la situation par le rire, plutôt que de lui dire quoi faire…
  • Les artistes ne dirigent pas vos pensées. Ils créent des images. Le lecteur, ou le public réagit à ces images.
  • Erickson créait une thérapie pour chaque client.
  • Pour plus d’impact, utilisez plus d’images.
  • Erickson utilisait ce qui existait déjà. Un schizophrène dans un asile croyait être Jésus. Erickson lui a demandé s’il connaissait le travail du bois. L’autre, pour rester dans le personnage, a répondu oui. Erickson l’a donc convaincu à aider en travaillant le bois à l’atelier de cet asile.
  • Le mimétisme social et le priming sont d’une importance capitale. Les gens ont tendance à réagir sans savoir quels signaux ont dirigé leurs réactions ou leurs comportements.
  • L’hypnose n’est pas une entité, n’est pas une chose en soi. Comme la dépression. C’est un amas de phénomènes, qu’un expert, par convenance, désigne sous un seul nom pour les grouper.
  • Cet hypnotiseur dans la vidéo donne un exemple de transe. Il se met à « agir en poète ». Pas de suite logique dans ses phrases. Pas d’enseignements. Il évoque de belles images calmantes, en ajustant son débit de parole au rythme des respirations du public.
  • L’hypnotiseur transporte les gens. Il vous montre des experiences. Il fait apparaître des images réalistes, vivantes, dans votre tête.

Ne plus jamais se laisser abattre! – Norman Vincent Peale

« Tu finis toujours par devenir ce que tu t’imagines être »

Norman Vincent Peale est la vedette de la pensée positive. Ce pasteur était si efficace pour remettre les pessimistes et les déprimés sur pied, que même des thérapeutes lui envoyaient leurs cas les plus désespérés. C’était aussi le pasteur de Donald Trump, qui pratique forcément les même trucs que Peale, vu que le président semble ne jamais douter ou se laisser abattre, face aux difficultés. Quel est le secret? La croyance en Dieu. Dieu est avec vous, veille sur vous, vous souhaite tout le succès du monde. Et rien n’est impossible avec son soutien. Vraiment, avec Peale, le christianisme devient un manuel pratique, pour vivre sa vie sans crainte et avec une belle rage de vaincre.

C’est très simple. À chaque personne au bout du rouleau, déprimé, ou sans espoir, Peale recommandait des affirmations. Répéter des phrases motivantes, revigorantes jusqu’à ce qu’on finisse par y croire. C’était toujours les mêmes passages choisis de la bible :

http://www.easyvigour.net.nz/religious/h_Peale40Thought.htm

Les affirmations, prônées aussi par Scott Adams, sont vraiment la solution. Utilisez-les comme un remède lorsque vous sentez le défaitisme ou la tristesse arriver. En faisant le plein de pensées positives, votre esprit reste maître de lui-même. Il n’ignore pas les tourmentes et les difficultés du monde, mais refuse de se soumettre à celles-ci.

Concrètement, adoptez ce réflexe : AYEZ DES PENSÉES TRIOMPHANTES Lire la suite

Les 10 règles de vie de Thomas Jefferson

1. Ne remettez jamais au lendemain ce que vous pouvez faire aujourd’hui.

2. Ne dérangez pas quelqu’un d’autre pour lui demander de faire ce que vous pourriez faire par vous même.

3. Ne dépensez jamais de l’argent avant de l’avoir gagné.

4. N’achetez jamais ce dont vous ne vouliez pas, seulement parce que ça ne coûtait pas cher.

5. La fierté vous fera plus souffir que la faim, la soif ou le froid.

6. Ne regrettez jamais d’avoir trop peu mangé.

7. Quelque chose que vous faites volontairement ne peut pas être désagréable.

8. N’angoissez pas à cause d’une chose qui n’est jamais arrivée.

9. Abordez un conflit, un défi ou un différend en employant la manière douce. (N’empirez pas les choses, bref)

10. Quand vous êtes en colère, comptez jusqu’à 10 avant de parler; si vous êtres très en colère, comptez jusqu’à 100.

Devenir riche dans un monde incertain – Nicholas Taleb

Soyez paranoïaque là où une catastrophe est possible, soyez aventureux le reste du temps

Je surveille tout ce que NIcholas Taleb écrit depuis quelques temps, et je viens tout juste de finir deux de ses livres, Fooled by Randomness et The Black Swan. Ces livres défendent une idée très simple. Seul un idiot peut croire prédire le futur. Puisque le monde est incertain, les pseudo-experts ne peuvent faire que des théories qui tiennent dans le moment présent, pour se faire humilier par des surprises au moment le plus inattendu. C’est comme un scientifique qui dirait « on a vu que des cygnes blancs, donc tous les cygnes sont blancs. » Ce n’est qu’une question de temps avant que quelqu’un tombe sur un cygne noir, pour faire mentir tous les universitaires. C’est ce qui arrive avec les crises financières qui frappent à chaque 8 ou 9 ans, qu’aucun « expert » qui pérore à la télé n’arrive à voir venir. C’est aussi comme la dinde qui voit que son propriétaire la nourrit chaque jour. Elle conclut que  le gentil fermier n’est là que pour lui donner un bon repas quotidiennement. Belle théorie. Puis soudainement, un « cygne noir » arrive, on la tue et on la mange à noël! Lire la suite

Passer à l’attaque! – Livre des cinq anneaux, Miyamoto Musashi

Que nous apprend le guerrier qui n’a jamais perdu un duel?

Miyamoto Musashi a consacré toute sa vie au combat, aux duels à l’épée longue, sans perdre une seule fois. Il a développé son propre style, avec une épée dans chaque main. Sa vie a été très mouvementée et vous voudrez sans doute chercher une de ses biographies, ou des descriptions de ses duels les plus célèbres. Personellement j’ai un faible pour le manga Vagabond, bien qu’il ne soit pas rendu très loin dans la vie de Musashi. En fin de vie, il a décidé de devenir un homme complet, pas seulement un guerrier mais aussi un connaisseur du bouddhisme, un peintre et un auteur. C’est à cette âge avancé qu’il s’est mis à écrire les secrets de sa force dans le Livre des cinq anneaux. Pour lui, l’art de manier l’épée était la « Voie de la Stratégie ». Penchons-nous sur la stratégie de l’homme qui ne perdait jamais.

Lire la suite

Devenir invincible – Gorilla Mindset, Mike Cernovich

Savoir affronter les événements

Vous avez des rêves. Votre tête déborde de projets. Problème: vous ne trouvez pas la motivation. C’est comme si votre corps refuse. Malheureusement le corps est paresseux. Il préferera toujours le confort, le repos. Comment enfin oser affronter le monde, plutôt que de retourner se coucher? Comment se concentrer totalement sur l’avenir, sur un plan bien défini? C’est par la concentration et le contrôle de son corps qu’on reprend contrôle sur sa vie et les événements, selon Mike Cernovich, qui écrit beaucoup sur le mindset (état d’esprit). C’est surtout son travail de journaliste indépendant, qui couvrait honnêtement les campagnes de Trump et d’Hillary, qui m’a impressionné l’an dernier, mais son livre Gorilla Mindset vaut aussi le détour. Il déborde de conseils pour améliorer sa concentration, sa motivation et pour se donner une rage de vaincre.

Notre état de base

Que ressentez-vous en ce moment? Le calme? Du stress? De la fatigue? Ce ressenti, c’est votre état de base. Il peut être changé à volonté, et c’est un exercice que vous pouvez pratiquer tous les jours. Lire la suite

Alphas et Masculinité, avec Tomassi et Heartiste

Reconquérir sa masculinité avec les auteurs du Game et des MGTOW

J’ai déjà parlé du livre Rational Male, de Rollo Tomassi. Il y est si souvent question de mâles alphas, que je me suis dit que cette personnalité méritait un billet à part. L’alpha est un simple état d’esprit. Vous êtes un trophé, un prix, vous êtes extraordinaire. Vous n’avez pas à vous excuser, à vous justifier, à vous agenouiller devant qui que ce soit. Cet état d’esprit permet de dégager assez de magnétisme pour attirer vers vous les gens, et les femmes en particulier. Tomassi donne en exemple le Buddha Alpha, Corey Worthington : Lire la suite

Reprendre confiance, avec Dale Carnegie

Dale Carnegie est l’auteur à succès qui explique comment améliorer nos relations avec les autres, et comment arriver à surmonter nos inquiétudes

En attendant que je mette la main sur un exemplaire de  How to Stop Worrying and Start Living, j’ai pensé vous en donner la table des matières :

Comment briser votre habitude à vous inquiéter de tout et de rien

  • Restez très occupé
  • Oubliez les pécadilles
  • Utilisez la loi des moyennes pour neutraliser vos inquiétudes
  • Coopérez avec l’inévitable
  • Décidez quel quantité d’anxiété chaque chose vaut, et refusez de lui en donner plus que ça
  • Ne vous inquiétez jamais du passé

7 manières de cultiver une attitude qui vous amènera paix et bonheur

  1. Remplissez votre esprit de pensées de paix, de santé et d’espoir     (ici Carnegie me rappelle Norman Vincent Peale)
  2. N’essayez jamais d’obtenir une revanche contre un ennemi
  3. Attendez vous à recevoir de l’ingratitude
  4. Pensez aux moments où vous avez été chanceux, pas à vos troubles
  5. Connaissez-vous vous-mêmes, et soyez vous-mêmes (personne d’autre sur Terre n’est comme vous)
  6. Essayez de tirer un profit de chaque échec
  7. Rendez les autres heureux

3 manières de prévenir la fatigue et l’inquiétude, en plus d’être plein d’énergie

  1. Prenez du repos avant de vous épuiser
  2. Apprenez comment relaxer à votre travail
  3. Protégez votre santé et votre apparence en vous reposant une fois à la maison

 

  1. Enlevez chaque papier sur votre bureau qui n’a aucun rapport avec votre tâche du moment
  2. Faites les choses dans l’ordre d’importance
  3. Face à un problème, réglez-le sans tarder dès que vous avez les faits nécessaires pour prendre une décision
  4. Entâmez le travail avec enthousiasme

Survivre dans un monde de fous, avec Nicholas Taleb

Taleb est peut-être ce qu’on a le plus proche d’un Socrate ou d’un Diogène. Pour lui, mettre en pièces les idiots-savants est un passe-temps!

Nassim Nicholas Taleb est l’homme d’une idée, d’une grande idée : l’antifragile. Les idiots qui nous servent d’« experts » sont obsédés par les chiffres, les modèles mathématiques et les probabilités, pensant tout contrôler, tout prédire. On voit comment ces parasites se plantent, avec Trump, le Brexit, la crise des sub-primes ou la haine des masses envers eux. Leur statut repose sur bien peu, ils sont fragiles. Newt Gingrich décrit leur profil à merveille : des élèves modèles qui peuvent vous faire une dissertation de 50 pages sur la science du changement de pneus, mais si vous allez les voir en disant que votre pneu est à plat, ils béguaient qu’ils n’en ont pas changé un de toute leur vie! Lire la suite